RSS

La Pâtisserie des Rêves, le mariage de la gourmandise et du raffinement

 

 

Samedi 26 novembre, fin d’après-midi… Après avoir flâné plusieurs heures dans les rues du quartier Sèvres-Babylone, je ressens la soudaine envie de m’offrir une petite pâtisserie à déguster avec un thé bien chaud en rentrant à la maison. L’adresse est toute trouvée car cela fait longtemps que j’ai envie de la tester !

 

 

Philippe Conticini a ouvert sa Pâtisserie des Rêves en septembre 2009 dans la très chic rue du Bac. Depuis, le succès ne se dément pas. Ce chef pâtissier, qui a travaillé avec les plus grands noms de la gastronomie française comme Joël Robuchon ou Pierre Gagnaire, revisite les grands classiques de la pâtisserie en ajoutant sa touche de raffinement et de créativité.

 

 

J’ai de la chance, il n’y a pas trop de monde pour un samedi. La boutique est comme je l’avais imaginée : les couleurs acidulées créent une atmosphère délicate et féminine, les pyramides de viennoiseries mettent l’eau à la bouche, tandis que les pâtisseries, toutes plus alléchantes les unes que les autres, s’exposent sous cloche sur un îlot central qui permet de faire tranquillement son choix.

 

 

Après quelques minutes de réflexion, j’opte pour la tarte douce à l’orange. La vendeuse s’éclipse dans l’arrière-boutique puis réapparaît avec ma commande présentée dans un joli carton rose scellé avec du raphia. De retour chez moi, j’ouvre délicatement la boîte : le gâteau est habilement maintenu sur un socle en polystyrène grâce à une petite pique rose en forme de religieuse stylisée – le logo de la maison…

 

 

La dégustation peut commencer : je m’installe confortablement dans mon canapé et contemple avec plaisir la belle couleur orange vif de ma tarte (un peu de peps dans son assiette, ça fait du bien par les temps qui courent ! ;-) ) et son aspect brillant, avant de croquer la première bouchée… La pâte sablée est croquante à souhait tandis que la crème à l’orange (qui sent vraiment l’orange pressée) apporte douceur, fraîcheur et fondant à ce dessert : un vrai régal !

 

 

Créativité, authenticité des saveurs, délicatesse des textures… Pour moi c’est un sans-faute ! Inutile de préciser que je compte bien revenir faire un tour à la Pâtisserie des Rêves dès que l’occasion se présentera, histoire de tester le Paris-Brest qui a fait la réputation de la maison, mais aussi le Mont-Blanc, le tiramisu, la tarte au citron

 

Alors, qui a envie de m’inviter à déjeuner le week-end prochain (j’apporte le dessert) ?

 

 

La Pâtisserie des Rêves
93, rue du Bac
75007 Paris
Tél. : 01 42 84 00 82
M° Rue du Bac ou Sèvres-Babylone
www.lapatisseriedesreves.com
Ouvert du mardi au samedi de 9 h à 20 h, le dimanche de 9 h à 16 h
5,70 € en moyenne la pâtisserie

2 Commentaires Laissez un commentaire ↓

  1. Alex #
    1

    Mais quand est-ce qu’on va s’y prendre un goûter ? :)

  2. 2

    Quand tu veux!!



Votre commentaire